Présenté en mars 1970 au Salon de Genève, le concept Mercedes C 111-II était une vitrine technologique de la marque. Son spectaculaire design l’a fait rentrer dans la légende des plus belles voitures de cette décennie.

 

Imaginez la stupéfaction des visiteurs du Salon de Genève 1970 lorsqu’ils ont découvert la Mercedes C 111-II. Mise en valeur par sa livrée orange qui lui sied comme un gant, cette sportive très basse (1,12 m seulement !) à la carrosserie en fibre de verre représentait la quintessence de la technique au début des années 70. Sous son capot prenait place un moteur rotatif Wankel à quadruple rotor développant 350 ch : des valeurs très élevées pour l’époque ! Ultra-moderne sous bien des aspects, la C 111 a déchainé les passions au point que certains amateurs ont proposé jusqu’à un demi-million de Marks (500.000 € de l’époque) pour pouvoir se l’offrir ! Mais rien n’y fit et elle resta à l’état de prototype. Son concept évolua encore pendant les années pour tester les technologies de pointe de la marque. Conservée par Mercedes, la C 111-II roule toujours et est régulièrement exposée lors de salon de voitures anciennes.