A son tour, la Volkswagen T-Roc arrive en version R, avec un style sportif et des performances qui le sont tout autant : 300 chevaux et 400 Nm de couple, le tout servi par une transmission intégrale et une boîte DSG.

 

Faire de la T-Roc une vraie voiture de sport, voilà l’idée qui a mené à la production de la Volkswagen T-Roc R, dont le style et le dynamisme sont en parfait accord avec l’idée qu’on se fait d’une sportive. Son moteur 2 litres TSI a été porté à 300 chevaux et 400 Nm de couple, ce qui lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et d’atteindre la vitesse maximale (limitée électroniquement) de 250 km/h. Il est associé de série à une boîte automatique DSG à sept rapports et à la transmission intégrale 4Motion. Des freins hautes performances sont également au rendez-vous pour assurer des freinages efficaces. Et pour les accélérations, c’est le système Launch Control qui gère les phases de ‘départ’ de manière optimale. Visuellement, tout cela se traduit par une touche esthétique ‘R’ distinctive, mais néanmoins discrète : quelques logos R, prises d’air élargies, spolier arrière spécifique, pare-chocs au couleur de la carrosserie, phares LED, jantes en alliage léger (18 pouces de série, 19 pouces en option). L’intérieur n’est pas en reste avec volant sport multifonctions, revêtement de siège R, inserts décoratifs…

Le système d’infodivertissement à large écran tactile permet d’opter pour un des quatre modes de conduite proposés : Confort, Eco, Sport ou Race. La tenue de route profite quant à elle d’amortisseurs adaptés et et d’une hauteur de caisse abaissée de 15 mm.

En Allemagne, la T-Roc sera proposée au prix de 43.995 euros.