Le patron de Lotus a confirmé qu’un SUV était bien en développement, en collaboration avec la firme d’ingénierie chinoise Goldstar Heavy Industrial.

Tout va bien pour Lotus, qui a renoué l’an dernier avec les bénéfices et peut donc envisager l’avenir avec sérénité et même songer à développer sa gamme. Le patron de la marque, Jean-Marc Gales, a déjà récemment annoncé qu’une Evora Roadster sera lancée à la fin de cette année ou début 2018. Il a aussi confirmé que la remplaçante de l’Elise arrivera en 2020. Suivra ensuite son dérivé Exige, ainsi que le nouvelle Evora, prévue à l’horizon 2022. Jean-Marc Gales a aussi confirmé au média britannique Autocar que le développement d’un SUV est bien en cours, en collaboration avec la firme d’ingénierie chinoise Goldstar Heavy Industrial. Le châssis et la carrosserie de ce SUV à vocation sportive seront façonnés en matériaux légers. Ceci dit, le constructeur n’a pas encore décidé s’il allait effectivement commercialiser ce SUV. La production ne sera lancée que si les finances de la marque restent dans le vert... Affaire à suivre, donc. Mais si tout se passe comme prévu, le SUV Lotus devrait être commercialisé à l’horizon 2020. 

 

LEGENDE : Lotus projette de lancer un SUV sportif en 2020. Si les finances de la marque le permettent…