Le cliché du Français roulant Renault et de l’Allemand en Mercedes tient-il toujours la route ? Voyons cela avec le classement des voitures les plus vendues, pays par pays. 

D’après le classement détaillé des immatriculations de l’année 2016, certains clichés persistent. En France par exemple, on roule toujours français avant tout : la Renault Clio était la voiture neuve la plus immatriculée du pays en 2016, tandis que la Fiat Panda s’est imposée en Italie, que la Seat Leon était reine en Espagne, que la Dacia Logan était la voiture préférée des Roumains et que la Skoda Octavia a aussi pris la tête chez elle, en République tchèque. Bref, le chauvinisme est toujours bien d’actualité sur le marché automobile ! Sauf dans le cas du Suédois, qui ne roule pas prioritairement en Volvo (à l’actionnariat désormais chinois), mais bien en Golf, un modèle qui s’impose d’ailleurs dans plusieurs pays d’Europe (Autriche, Belgique, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Suède), dont sa terre natale : l’Allemagne. Contrairement à certaines idées reçues, le conducteur allemand roule donc davantage en VW qu’en Mercedes. Le classement tord aussi le cou à d’autres idées reçues : le conducteur britannique roule davantage en Ford Fiesta (modèle le plus vendu de l’île) qu’en Jaguar et le Suisse n’achète pas prioritairement du haut de gamme mais bien du « populaire » (Skoda Octavia en tête des immatriculations en 2016). Le reflet d’une Europe à l’économie difficile ? 

 

Légende : En France, la Renault Clio fut la voiture la plus vendue l’an dernier.