Une étude de la FEB calcule le coût des embouteillages. 

L’info-trafic nous le rappelle tous les jours : les routes belges sont fortement embouteillées aux heures de pointe. Ce sont donc des dizaines de milliers d’automobilistes qui s’entassent chaque jour sur les grands axes. La Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) a calculé le coût du temps perdu dans les bouchons : elle estime que le coût d’une heure passée dans les embouteillages s’élève à 10 € pour une voiture et à 78 € pour un camion. D’après l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), cela coûterait à la Belgique l’équivalent de 1 % à 2 % de son PIB, soit de 4,2 à 8,4 milliards d’euros par an. Le problème, c’est que, vu le manque d’alternatives efficaces en matière de transport public par endroits, la voiture reste pour beaucoup de Belges le moyen de locomotion le plus efficace, et cela malgré les énormes bouchons…