Le marché belge des voitures neuves a continué à chuter en novembre. 

Les effets du passage à la nouvelle norme d’homologation WLTP continuent de se faire sentir dans les immatriculations de voitures neuves, avec une chute de 14% en novembre. Sur la période s’étendant du 1er janvier au 30 novembre, le marché de l’automobile neuve demeure néanmoins en progression de 1,5%, avec 526.435 voitures neuves immatriculées. Le segment des véhicules utilitaires légers (qui seront mis à l’honneur au prochain salon de Bruxelles en janvier) a connu un mois de novembre fructueux, avec une hausse de 7,7% de ses immatriculations. Au cumul des onze mois de 2018, les immatriculations d’utilitaires légers neufs sont en progression de 2%.