Un salon automobile, cela sert aussi à rêver devant de belles carrosseries. Et c’est exactement ce que promet Ferrari au Salon de Francfort en y dévoilant la version cabriolet de sa fantastique F8 Tributo.

Comme le coupé, le cabriolet reprend le moteur V8 3.9l de 720 chevaux, dont il fait profiter de la sonorité au mieux grâce à son toit rétractable en 14 secondes. Une manœuvre qui peut s’opérer jusqu’à 45 km/h.

Niveau performances, le cabriolet fait à peine moins bien que le coupé, accélérant de 0 à 100 km/h en 2,9 petites secondes seulement. Quant à la vitesse de pointe, elle culmine à 340 km/h.

NICOLAS MORLET