Le développement de la voiture électrique attire toutes sortes d'acteurs, pas forcément issus du monde de l'automobile. On sait que Google et Apple font plus que s'y intéresser et depuis plusieurs mois, c'est aussi le cas de Dyson. Ce nom vous dit quelque chose ? En effet, on parle bien du constructeur des fameux aspirateurs sans sacs, dont l'expertise en matière de moteurs électrique est évidente.

L'été dernier, Dyson avait déjà acquis une ancienne base aérienne militaire anglaise pour en faire un centre d'essai automobile, prouvant que ses intentions étaient réelles. Aujourd'hui, ce sont des croquis d'une éventuelle future voiture qui ont été rendus publics. On découvre un véhicule un peu monospace, un peu Crossover, doté de 7 places et dont les batteries sont logées sous l'habitacle. Si les formes annoncées par ces croquis sont à prendre avec des pincettes, les ambitions de Dyson ne le sont pas. Le budget de développement est de 2,3 milliards d'euros, l'entreprise a débauché un manager ayant fait ses armes chez BMW et Nissan, et les premiers tests auront lieu en 2020, pour une commercialisation en 2021. Reste à dire que Dyson a véritablement pris de court l'industrie plan-plan de l'électroménager, qui campait sur ses acquis. Si l'entreprise fait de même avec l'auto électrique, ça promet des choses intéressantes. A suivre…

 

LAURENT ZILLI