C’est confirmé : la nouvelle M5 se dotera d’une transmission intégrale. Mais elle conservera un mode propulsion…

BMW a dévoilé les premiers prototypes de sa future M5. Le modèle conservera le bloc 4,4 litres V8 biturbo de sa devancière, mais la puissance devrait ici dépasser la barre des 600 ch, pour un couple d’environ 800 Nm. La cavalerie transitera désormais par une boîte automatique à 8 rapports à convertisseur de couple et non plus par une unité robotisée à double embrayage comme par le passé. Pour mieux faire passer cette puissance au sol sans trop user de la gomme, la nouvelle M5 se dote d’une transmission intégrale xDrive : le système favorise les roues arrière en conditions normales, mais renvoie automatiquement le couple vers l’avant en cas de glisse de l’essieu postérieur. Le constructeur a toutefois prévu un mode « propulsion », qui désenclenche totalement l’essieu avant, pour permettre au conducteur de drifter à l’ancienne. Bref, on aura deux M5 en une : la docile et la brutale…

 

 

LEGENDE : Un mode propulsion restera disponible, pour pouvoir drifter à l’ancienne…