Le producteur et fournisseur d’électricité veut montrer l’exemple en matière de mobilité verte. 

Le secteur du transport représente 20% des émissions de CO2 en Europe. Engie veut réduire son empreinte écologique sur ce plan, avec l’achat de véhicules électriques. « A l’horizon 2020, Engie vise à ce que 15% du parc de voitures de société soit composé de modèles électriques, soit près de 700 véhicules. Et Engie remplacera aussi 20% de la flotte de véhicules utilitaires légers par des modèles électriques, soit près de 200 véhicules », indique la société, qui va donc acheter 900 voitures électriques d’ici à 2020.