Les conducteurs belges utilisent souvent leur smartphone au volant. 

L’usage du GSM en voiture demeure une grande source de distraction, comme le prouve un sondage de VIAS, l’institut belge pour la sécurité routière : 1 conducteur belge sur 10 continue encore de téléphoner au volant. Et le smartphone est de plus en plus utilisé pour d’autres activités : 9% des Belges avouent surfer sur les réseaux sociaux pendant qu’ils conduisent et 6% prennent même des photos en conduisant.