Jaguar E occasion Gris 47328 Km 1972 154.999 EUR

  • Cabriolet Séri III V12 MANUAL - EUROP + HARD-TOP
  • 6/1972
  • 5343 cc
  • Essence
  • Manuelle
  • 200 kW ( 272CV )
  • 47.328 km
  • Gris
  • Cuir
  • Noir
  • 4
  • 2
  • 12
  • 1
N° d'annonce: 949493 
Ajouter aux favoris

Équipements

  • Accoudoir central à l'avant
  • Climatiseur manuel
  • Mp3
  • Radio/CD
  • Sièges en cuir
  • Volant en cuir

Description du véhicule occasion

- Un monstre de performance et un modèle d'esthétisme. Produite à partir de 1961, la première série de Type E a inauguré l'ère des voitures de sport modernes. C'est au salon de Genève qu'elle a été présentée pour la première fois, suscitant immédiatement l'admiration des professionnels comme des spectateurs. Il faut dire que son design, signé de l'aérodynamicien Malcom Sayer, qui se cache également derrière la Type C et la Type D, est une merveille pour les yeux. Ses proportions parfaites, la pureté de ses courbes, son long capot, son élégance et ses performances ne pouvaient que séduire les amateurs. Il s'agit d'un véritable chef-d'oeuvre, au point que le Musée d'art moderne de New York (plus connu sous le nom de MoMA) en possède un modèle dans sa collection permanente. Outre les professionnels, la Jaguar Type E a séduit de nombreuses personnalités de l'époque, à l'image de Brigitte Bardot, Steve McQueen, Tony Curtis ou l'enfant terrible du football anglais George Best. Pour Jaguar, "la Type E est même devenue un symbole des années 1960, au même titre que la mini-jupe ou les Beatles". Après plus d'un demi-siècle à faire rêver, le tout sans prendre une ride, on ne peut qu'acquiescer. Aujourd'hui encore, elle sert de symbole à la marque, qui n'a jamais vraiment réussi à en égaler la beauté. Outre sa capacité à faire succomber les foules, la Type E a marqué son époque par ses performances. Le tout premier modèle, lancé en 1961, pouvait déjà atteindre les 240 km/h, ce qui en faisait la voiture de production la plus rapide de tous les temps. Une prouesse louable, a fortiori quand on sait que ce modèle coûtait beaucoup moins cher que ses rivales de l'époque. - Considérée par Enzo Ferrari comme : "La plus belle voiture jamais construite" la Jaguar Type E est un modèle aussi beau qu'indémodable.- Ce parfait exemplaire que nous vous proposons à la vente est d'origine européenne dotée d'une boîte manuelle 4 rapports et ayant fait l'objet d'une restauration complète particulièrement soignée (Liste plus bas). - Matching numbers and colors, 30 ans dans les mains du dernier propriétaire, et de surcroît munie de son Hard-Top, cette Type-E n'attend q'un propriétaire passionné avide de conduire une de ces icônes des années 1960.- Liste non-exhaustive de la restauration : Peinture complète neuve y compris Hard-Top Sellerie neuve Capote en mohair neuve Suspension neuve Ligne complète d'échappement neuve Jantes à rayons neuves Pneus Vredestein Classic neufs Pont arrière remis à neuf Radiateurs remis à neuf Tous les chromes remis à neuf Et encore beacuoup d'autres pièces neuves...- Aucun frais à prévoir, prête à rouler ! - Livré avec Contrôle Technique et Car-Pass - Vérifier cette voiture sur notre pont !- Plus de photos sur notre site web : www.pch-automotive.be - More photos on our website : www.pch-automotive.be- Uniquement sur rendez-vous - Only on appointment - www.pch-automotive.be - www.facebook.com/pchautomotive - www.instagram.com/pchautomotive


Mise en garde
Cher visiteur du site autoccasion.be,
Nous apportons le plus grand soin à la vérification et la validation des annonces qui paraissent sur notre portail de voitures d'occasion. Toutefois, vous n'êtes pas sans ignorer que des escrocs sévissent sur le web et introduisent de fausses annonces de voitures d'occasion sur tous les sites d'annonces de voiture. Malgré notre contrôle, certaines de ces fausses voitures d'occasion sont publiées sur notre site. Nous nous en excusons.
Mais, pour éviter toute mésaventure, nous vous conseillons vivement de ne JAMAIS verser de l'argent à quiconque sans l'avoir rencontré physiquement et sans avoir vu la voiture. Il s'agit là de la plus élémentaire des prudences.
Il va de soi que nous déclinons toute responsabilité au sujet des transactions qui seront effectuées sur bases des annonces de voiture d'occasion publiées sur ce site.
Le Journal Autoccasion